FR |  DE
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs
Séance du Conseil d’Etat du 26 juin 1970, Réflexion d’A. Luisier et J. Graven sur les placements administratifs

Placements internements administratifs

En 2013, la Confédération suisse a présenté ses excuses auprès des victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance (placements et internements administratifs). Cette reconnaissance officielle est à l’origine d’un vaste travail de mémoire au cœur duquel les archives jouent un rôle essentiel. Les sources étudiées sont multiples: dossiers de l’assistance publique et des chambres pupillaires, jugements pénaux, dossiers des institutions étatiques ou privées ayant accueilli des personnes, dossiers médicaux. Ces documents d’archives contiennent des traces, souvent incomplètes et partielles, mais dont l’exploitation permet de reconstituer les parcours personnels et de documenter l’histoire de telles pratiques.

Nous contacter
027 606 46 00